Google

A.D.P.S.G. Association pour la Défense et la Protection des Vallées Pyrénéennes de Saux et de La Gela
mercredi septembre 20th 2017
logo Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade Midi-Pyrénées - FFME logo Mountain Wilderness logo Compagnie des guides des Pyrénées logo Nature Midi-Pyrénées logo Club Alpin Français logo SNAM logo FNE Midi-Pyrénées logo Syndicat National des Guides de Montagne logo APNP Amis du Parc National des Pyrénées

Contenu

Archives

Piau-Bielsa, l’Aragon ne se prononce pas encore

, présidente du gouvernement d’, a été interviewée par la jeudi dernier, à Toulouse, lors de la réunion de la Communauté de Travail des (CTP).

A propos de la création de la station de Piau-Bielsa où l’Aragon devait jouer le premier rôle, elle déclare que son gouvernement est « disposé à étudier les meilleures solutions pour un projet qui respecte des critères de respect de l’environnement et puisse apporter un développement social et économique de ce secteur.  »

Une  préférence avait cependant été exprimée, il y a quelques temps, en faveur de la liaison entre les stations de Formigal, Candanchu et Astun comme  cela avait été relaté dans .com (31/07/2011) : Apoya unir Astún-Formigal. No a Bielsa-Piau Engaly et comme cela est également repris dans Aragon2.com (24/10/2011) :
Víctor Barrio: « La unión de las estaciones de esquí se hará en esta legislatura ».

Dans le même temps, Nevasport.com annonce le 1er novembre 2011 que les hôtels que devait construire le groupe Aramon sur Formigal ainsi que l’extension de la station de Cerler via la Castanesa devront attendre une meilleure situation économique en Espagne pour se réaliser : Ni hoteles Aramón ni proyecto de Castanesa

L’Association pour la Défense et la Protection des Vallées Pyrénéennes de Saux et de La Gela compte informer les élus aragonais de l’existence d’une opposition de la population à ce projet de création de station de ski entre le tunnel de Bielsa et Piau-Engaly, au cas où ils ne le sauraient pas …
Share

Reader Feedback

Une réponse de “Piau-Bielsa, l’Aragon ne se prononce pas encore”

Poster un commentaire