Google

A.D.P.S.G. Association pour la Défense et la Protection des Vallées Pyrénéennes de Saux et de La Gela
mercredi août 23rd 2017
logo Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade Midi-Pyrénées - FFME logo Mountain Wilderness logo Compagnie des guides des Pyrénées logo Nature Midi-Pyrénées logo Club Alpin Français logo SNAM logo FNE Midi-Pyrénées logo Syndicat National des Guides de Montagne logo APNP Amis du Parc National des Pyrénées

Contenu

Archives

La sécurité en question

Un des aspects préoccupant du projet concerne la . L’accès des automobilistes espagnols à cette nouvelle station, se fera par le , construit en 1976 et qui ne répond pas aux normes actuelles de sécurité.

Entrée Nord du tunnel de Bielsa en 1976

Entrée Nord du tunnel de Bielsa en 1976

Tunnel de Bielsa

Photo prise à l'intérieur du tunnel en novembre 2007

Malgré des travaux conséquents réalisés par le Consorcio, il ne dispose d’aucune galerie d’évacuation ce qui peut générer des situations critiques.

La seule solution trouvée pour l’instant est de générer un passage alterné, (ce qui fait bondir le Parti Populaire Espagnol) aucun véhicule ne devant se croiser dans le tunnel. Il s’ensuit que des temps d’attente importants vont se produire aux entrées lors des heures de pointe.

L’économie de temps qui serait réalisée par les automobilistes espagnols pour rejoindre la station de Piau (estimée à 20 mn) et sur laquelle s’appuient les promoteurs du projet pour justifier la liaison, serait donc annihilée par le temps d’attente au tunnel.

En ce qui concerne le ski, la zone est soumise dans sa partie haute à un climat de haute montagne avec des chutes de neige soudaines, des tempêtes violentes provoquées par des vents de Nord ou de Sud. Les conditions de sécurité seront donc difficiles à assurer notamment sur la crête de l’, même si un bâtiment de confinement est envisagé.

Pour pouvoir intervenir sur cette même crête, une piste carrossable doit être tracée dans le vallon de l’Aiguillette, ce qui va le défigurer à jamais.

Les flancs gauche de ce même vallon étant avalancheux (schistes redressés du Marioulet de Bassia), il conviendra de mettre en place des paravalanches qui vont dégrader l’esthétisme du lieu.

Marioulet de Bassia sous la neige

Marioulet de Bassia sous la neige avec un skieur de randonnée

Il est quand même beau ce vallon, non ?

Vallon de l'Aiguillette sous la neige

Vallon de l'Aiguillette sous la neige

Share

Reader Feedback

3 Réponses de “La sécurité en question”

  1. Michel dit :

    ok, je l’ignorais…c’est nouveau!
    Merci pour l’info.

  2. Michel dit :

    Je ne suis pas tout à fais d’accord avec l’argument du tunnel!
    1)les skieurs espagnols empruntent d’ores et déjà ce tunnel (bien qu’il ne respecte pas les normes) pour se rendre à la station de Piau Engaly.
    2) Rappelons que le tunnel a été construit pour le développement touristique de la vallée et notamment pour l’ouverture de la station de Piau aux espagnols.
    3) La circulation alternée est mise en marche seulement lorsqu’un camion se trouve dans le tunnel. Car celui ci n’a pas été conçu pour la circulation des camions…dans ce cas il conviendrait de lutter depuis longtemps contre la circulation des camions dans ce tunnel et/ou la mise au norme du tunnel ou bien sa fermeture.

Poster un commentaire