Google

A.D.P.S.G. Association pour la Défense et la Protection des Vallées Pyrénéennes de Saux et de La Gela
vendredi décembre 15th 2017
logo Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade Midi-Pyrénées - FFME logo Mountain Wilderness logo Compagnie des guides des Pyrénées logo Nature Midi-Pyrénées logo Club Alpin Français logo SNAM logo FNE Midi-Pyrénées logo Syndicat National des Guides de Montagne logo APNP Amis du Parc National des Pyrénées

Contenu

Archives

Le projet « contre nature »

Alors que le milieu scientifique constate un réchauffement climatique et prévoit une baisse sensible de l’enneigement en moyenne montagne,

alors que le gouvernement français élabore un Plan National d’Adaptation au Changement Climatique dans la foulée  du Grenelle de l’Environnement,

alors que tout le monde s’accorde à dire qu’il faut imaginer des alternatives à la pratique du ski,

voilà qu’en toute incohérence, émerge un projet visant à étendre un domaine skiable dans les Pyrénées.

Un projet initié et financé par l’Espagne devant se réaliser sur le territoire français (haute vallée d’Aure) avec le soutien des pouvoirs publics locaux.

Un projet qui s’engage dans une zone sensible au mépris des considérations écologiques, économiques, patrimoniales …

Share

Reader Feedback

3 Réponses de “Le projet « contre nature »”

  1. magne dit :

    En imposant le concept de développement durable les économistes et hommes politiques nous ont condamnés au developpement à perpétuité…nous empéchant de fait d’entrevoir d’ autres perspectives, sources d’epanouissement. ( car on peut s’épanouir sans forcément se developper !!! ).Malheureusent ils se sont condamnés eux memes en refermant leur imaginaire économique en le limitant aux objectifs qui étaient ceux de l’après guerre ou des  » trentes glorieuses « .
    Crôitre, se developper seraient des verbes absents du vocabulaire de certaines peuplades demeurées primitives vivant au demeurantt en parfaite harmonie au sein de leur éco-système et ce depuis fort longtemps ( durablement ?? ) mais ce n’est peut être qu’ un hasard ….
    De mème certains verbes sont absents des discours politiques de certains élus : réévaluer, réduire, relocaliser, redistribuer, redéfinir redimensionner,repenser,réorienter…….Certains , et non des moindres s’assimilent à des généraux faisant face à une guerre économique et rattachent de fait la capacité des hommes à connaître le bonheur aux kilomètres de rails, de câbles de pylônes installés , seuls éléments permettant de faire face à la concurrence internationale libre et non faussée cela va de soit….
    Il y a du général Custer dans ces élus….et mème si les indiens ont payés le prix fort à Wounded Knee Creek puis par leur génocide planifié, il me plait ce soir d’imaginer les tuniques bleues d’Aramon et du Conseil Général s’engageant dans le défilé de Little Big Géla….

  2. DELMAS Christine dit :

    Modération ?

  3. DELMAS Christine dit :

    Je ne pourrais être au rassemblement malheureusement. J’espère que nous nous mobiliserons comme pour la ligne à haute tension du Louron pour préserver la montagne. On hésite entre pleurer et prendre les armes ! Cela n’arrangera pas la crise économique qui sévit en Espagne comme en France.
    Ce sont des fous inconscients aux seules motivations financières qui sont à l’origine de tels projets.

Poster un commentaire