Google

A.D.P.S.G. Association pour la Défense et la Protection des Vallées Pyrénéennes de Saux et de La Gela
jeudi avril 27th 2017
logo Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade Midi-Pyrénées - FFME logo Mountain Wilderness logo Compagnie des guides des Pyrénées logo Nature Midi-Pyrénées logo Club Alpin Français logo SNAM logo FNE Midi-Pyrénées logo Syndicat National des Guides de Montagne logo APNP Amis du Parc National des Pyrénées

Contenu

Archives

ADPSG en faveur de la reconstruction du refuge de Barroude dans le Parc national des Pyrénées

refuge de Barroude dans les Hautes-Pyrénées

Un refuge qui était très apprécié des montagnards …

L’association ADPSG a pour vocation la sauvegarde des vallées de Saux et de la Géla contre des initiatives et des projets de développement nuisibles à l’environnement et mal conçus ou dimensionnés.

Pour autant, l’association ne récuse pas un mode de fréquentation de cette montagne respectueux et écologiquement compatible comme la randonnée. A ce titre, le , récemment sinistré, nous semble être un équipement parfaitement adapté qui permettait une initiation familiale à la déjà haute montagne, aux confins du Parc National, et ce, sans empiètement excessif sur les zones d’ estives ni dérangement regrettable de la faune et de la flore auxquelles nous sommes attachés.

Aussi, la destruction accidentelle de ce refuge est-elle une perte à la fois pour les publics amateurs de montagne et pour l’économie touristique tirée de l’accueil très apprécié assuré par Rozenn et Eric, les gardiens.

Nous œuvrerons donc pour la reconstruction et la réouverture de ce refuge tout en déplorant que les premières réactions de responsables du Parc aient pu donner à penser à un désengagement de ce dernier pour une question budgétaire.

Share

Reader Feedback

6 Réponses de “ADPSG en faveur de la reconstruction du refuge de Barroude dans le Parc national des Pyrénées”

  1. Bernd Degner dit :

    Bonjour,
    comme les derniers infossur le refuge de barroude datent de fin de février 2015, veuillez nous svp donner des informations les plus récentes sur le projet de la reconstruction du refuge.
    Merci, et bonne nouvelle année,
    Bernd

  2. GALANDRIN Pierre dit :

    Bonjour
    En tant que montagnard et au vu de l’emplacement du refuge il serait regrettable de ne pas le reconstruire
    Je propose que l’on lance une souscription et peut être pourquoi pas demander des bénévoles
    Pierre Galandrin
    Président du Tec Montagne

  3. PAÏNO claudette dit :

    Oui il faut attendre les conclusions de l’enquête,mais en tant que randonneuse avec ma famille,c’est le bijou de cette magnifique vallée qui a disparu,il permettait d’apprécier ces merveilleux endroits en pouvant se reposer,pour tous ceux qui aiment la montagne,la nature,il serait bon de le reconstruire,les gens qui montent là-haut ne sont pas des destructeurs,je pense,personnellement,nous y avons trouvé une autre planète en y arrivant…merci pour tous ceux qui oeuvrent dans ce sens pour une nouvelle vie au refuge et un grand merci aux gardiens!!

  4. ROCHER Gérard dit :

    Peut-être que la destruction du refuge arrange beaucoup ceux qui veulent détruire la vallée de la Gela! Plus de refuge égale beaucoup moins de randonneurs qui sont en majorité je pense pour conserver la vallée dans son état sauvage, d’où peut être l’empressement du « parc » pour annoncer son impossibilité à reconstruire le refuge! Il faut effectivement lancer une souscription, je pense que tous ceux qui connaissaient ce refuge et ceux qui souhaitaient le connaître sont prêts à participer.

  5. TURMO jean pierre dit :

    Je pense qu’en plus de la pétition qui montre aux autorités la volonté des gens de reconstruire ce refuge il serait judicieux de lancer un appel aux dons localement, sur internet facebook etc …,nationalement et pourquoi pas plus loin sur les sites appropriés comme cela se fait trés souvent avec des taux de participation exceptionnels et de bonnes retombées financières.
    On pourrait ainsi montrer à certains décideurs grace à cette démarche et aux dons qui seront récoltés la volonté des amoureux de cet endroit et de la montagne de rebâtir le refuge de Barroude pour un public amateur de paysages et de randonnées mais aussi pourles générations futures.

    • ADPSG dit :

      Vous avez raison Jean-Pierre mais pour l’instant, attendons les conclusions de l’enquête de gendarmerie qui ne sont toujours pas rendues.

Poster un commentaire