Google

A.D.P.S.G. Association pour la Défense et la Protection des Vallées Pyrénéennes de Saux et de La Gela
vendredi juillet 21st 2017
logo Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade Midi-Pyrénées - FFME logo Mountain Wilderness logo Compagnie des guides des Pyrénées logo Nature Midi-Pyrénées logo Club Alpin Français logo SNAM logo FNE Midi-Pyrénées logo Syndicat National des Guides de Montagne logo APNP Amis du Parc National des Pyrénées

Contenu

Archives

La pétition « Sauvons la Gela » adressée à Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET

Le 9 janvier 2012, nous avons adressé à , ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, un état de notre signée par 14 400 personnes* qui signifie notre opposition à un projet de création de station de ski au niveau du tunnel d’Aragnouet-Bielsa.


Celle-ci a été signée localement par un spectre très large de la population (professionnels de la montagne, commerçants, chasseurs, randonneurs, écologistes, éleveurs …) mais aussi de toute la France, d’Espagne et de l’étranger.

Elle est soutenue par un grand nombre d’associations régionales ou nationales parmi lesquelles, le Comité Midi-Pyrénées du Club Alpin Français, France Nature Environnement 65, le Syndicat National des Accompagnateurs en Montagne, la Plataforma en Defensa de las Montañas de Aragon, le Comité Régional Midi-Pyrénées de la Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade, Mountain Wilderness, Ecologistas en Acción, la Compagnie des Guides des Pyrénées, Nature Midi-Pyrénées, les Amis du Parc National des Pyrénées, le Syndicat National des Guides de Montagne …

Elle montre bien la cristallisation qui s’est formée contre ce projet en s’appuyant sur des données climatiques, environnementales, économiques, paysagères …

Nous espérons que ces voix de bon sens seront entendues au plus haut niveau et feront en sorte que cette station ne soit pas réalisée et que nos belles vallées soient préservées à jamais.

Nous vous tiendrons, bien entendu, informés des suites données à cet envoi.

Pour l’instant, à l’initiative de la mairie d’Aragnouet, le projet est reporté sans qu’une date d’échéance ne soit fixée. Il risque donc d’être représenté à la commission spécialisée du Comité de Massif dès que la situation économique se sera améliorée.

C’est pourquoi l’association ne baisse pas la garde et a décidé de prolonger d’un an la pétition afin de conserver intacte sa capacité de mobilisation.

Vous êtes donc toujours invité à la signer si ce n’est déjà fait et à faire circuler ce billet aux personnes de votre entourage qui seraient sensibles à notre cause.

Nous profitons de ce billet pour remercier fortement tous les gens qui se sont mobilisés à cette occasion et qui continueront à le faire en 2012.

L’Association pour la Défense et la Protection des Vallées Pyrénéennes de Saux et de La Gela.

Pétion sauvons la Gela dans les Pyrénées

* pétition électronique et pétition papier confondues

Share

Reader Feedback

6 Réponses de “La pétition « Sauvons la Gela » adressée à Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET”

  1. Christophe dit :

    J’ai découvert la vallée de la Géla en Octobre dernier lors d’une randonnée au Pic de Barroude. J’ai été intrigué par cette banderole « sauvons la Géla.com »… De rertour à la maison, j’ai cherché sur internet et j’ai pu découvrir ce fameux projet. J’ai signé instantanément la pétition. Ce projet est complétement aberrant : il faut arrêter de massacrer et défigurer nos montagnes. Stop aux remontées mécaniques et au béton ! Le développement économique doit passer par la préservation des espaces montagnards . D’ailleurs, y-aura-t-il encore de la neige dans 20 ans ? Ne vaut mieux-t-il pas améliorer l’existant pour les fans de ski (embellissement des stations existantes, économie d’énergie, préservation de l’eau) ? Pourquoi aussi ne pas développer une offre basée sur le ski de fond ou de randonnée, voire les raquettes, dans des espaces préservés mais sécurisés ? Là c’est mon côté utopique qui prend le dessus … Ces activités demandent bien trop d’efforts pour le « consommateur »…
    En conclusion, je suis de tout coeur avec vous et prêt à vous aider à lutter !

  2. Pigoba dit :

    Nous sommes de tous cœur avec vous.

  3. admin dit :

    On l’espère, André !

  4. dede dit :

    j’espère que notre mobilisation sera entendue

Poster un commentaire