Google

A.D.P.S.G. Association pour la Défense et la Protection des Vallées Pyrénéennes de Saux et de La Gela
samedi juin 24th 2017
logo Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade Midi-Pyrénées - FFME logo Mountain Wilderness logo Compagnie des guides des Pyrénées logo Nature Midi-Pyrénées logo Club Alpin Français logo SNAM logo FNE Midi-Pyrénées logo Syndicat National des Guides de Montagne logo APNP Amis du Parc National des Pyrénées

Contenu

Archives

Un travail de qualité remis à la préfecture

Comme cela avait été décidé le 20 janvier 2011, lors de la réunion de son conseil d’administration, l’Association pour la Défense et la Protection des Vallées Pyrénéennes de Saux et de La Gela, par le biais de son président, a remis, les vendredi 13 mai et lundi 16 mai 2011, au préfet du département, le produit du travail de ses commissions.

Ces observations ont été recueillies dans le cadre de la consultation du dossier de demande d’U.T.N. (Unité Touristique Nouvelle) portant sur la création d’une station de ski entre l’entrée Nord du tunnel de Bielsa et Piau-Engaly.

Une procédure assez lourde décrite sur cette page

Les membres de l’association avaient planché pendant de longs mois sur les sujets qui leur étaient confiés :

  • Impact du projet sur le trafic routier, circulation locale et tunnel,
  • Impact sur l’économie agricole, les terres pastorales,
  • Impact sur les milieux naturels :  sol, relief et les paysages,
  • Impact sur l’environnement : faune, flore et espèces protégées,
  • Impact sur les ressources en eau, la qualité des eaux,
  • Équilibre économique et financier du projet.

Durant cette période, ils ont rencontré des experts de chacun des domaines afin d’étayer leurs propos. Un travail considérable pour des bénévoles qui ont pris sur leur temps personnel pour le conduire à bien.

Le 7 mai, les mêmes responsables avaient présenté leur travail devant les membres du C.I.A.P.P. (Conseil International Associatif pour la Protection des Pyrénées) qui en avaient grandement apprécié la qualité.

Ces données vont être maintenant transmises à la (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement)) Midi-Pyrénées qui en établira une synthèse pour la commission spécialisée du Comité de Massif devant se réunir le 16 juin afin de rendre un avis consultatif.

Nous savons que, par ailleurs,  nombre d’associations ont également fait part de leurs critiques sur ce projet, montrant ainsi que les réactions suscitées débordaient largement du cadre de la vallée. Qu’elles en soient remerciées.

Ces observations  ont été accompagnées de la livraison des 2540 signatures recueillies sur les pétitions papier (dont 258 signatures collectées sur les villages de Guchan et Bazus-Aure représentant près de 90% de la population), des 5200 signatures de la électronique ainsi que de l’édition d’un état reprenant les 1300 commentaires déposés sur cette dernière.

Sachez que la signature des pétitions est plus que jamais d’actualité puisqu’un deuxième état doit être livré à la mi-juin.

Espérons que toute l’énergie déployée par les protagonistes ne sera pas vaine et que la justesse de leurs arguments sera reconnue par les décideurs.

Share

Poster un commentaire