Google

A.D.P.S.G. Association pour la Défense et la Protection des Vallées Pyrénéennes de Saux et de La Gela
mercredi septembre 20th 2017
logo Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade Midi-Pyrénées - FFME logo Mountain Wilderness logo Compagnie des guides des Pyrénées logo Nature Midi-Pyrénées logo Club Alpin Français logo SNAM logo FNE Midi-Pyrénées logo Syndicat National des Guides de Montagne logo APNP Amis du Parc National des Pyrénées

Contenu

Archives

Une réunion enrichissante à Vielle-Aure

Ce samedi 21 mai 2011, soixante dix personnes avaient répondu présentes à l’invitation de l’Association pour la Défense et la Protection des Vallées Pyrénéennes de Saux et de La Gela, à Agos ( – 65).
Il s’agissait de faire le point sur les actions passées et d’informer les adhérents sur les manifestations à venir.

Assemblée générale de l'Association pour la Défense et la Protection des Vallées Pyrénéennes de Saux et de La Gela

M. Francis André, président, a rappelé les événements marquants qui ont jalonné la vie de la toute jeune association. En voici la chronologie :

Le 21 décembre 2010, animée par Michel Geoffre de France Nature Environnement 65, réunion à Agos de tous les sympathisants pour les informer du projet de création de station de ski entre le tunnel de Bielsa et Piau-Engaly. Voir le billet
La commune d’Aragnouet dépose le dossier de demande d’UTN (Unité touristique Nouvelle) à la Préfecture le lendemain.

En janvier

Le 11 janvier 2011, l’Association pour la Défense et la Protection des Vallées Pyrénéennes de Saux et de La Gela est créée.
Première démarche : lettre à M. le Préfet et demande d’audience à la sous-préfecture.
Diverses réunions de bureau et du conseil d’administration. Actions entreprises :

  • Élaboration du dossier de presse (diffusion à une trentaine de médias régionaux, nationaux, espagnols (avec une version espagnole du dossier de presse).
  • mise en œuvre des pétitions papier.
  • Création au sein du conseil d’administration de l’association, de commissions qui vont étudier l’impact probable du projet sur les six thématiques suivantes :
    – L’eau et les milieux aquatiques,
    – Les sols et le paysage,
    – Le pastoralisme,
    – L’environnement : faune et flore,
    – Le trafic routier et la sécurité,
    – L’équilibre économique et financier du projet.
    Le but est de remettre ces études au Préfet dans le cadre de la consultation publique de l’UTN qui aura lieu 3 mois plus tard. Voir le billet

En février

  • Création du blog de l’association sur Internet
  • Préparation et réalisation de la manifestation du 26 février au rond-point de Bourisp : confection de tracts et affiches (on a manqué d’affiches), contacts auprès de la presse écrite, de la radio Atomic (pour RFM refus d’accès par le président), télé (FR3).
    Alors qu’il faisait mauvais temps, plus de 200 personnes sont venues manifester le 26 février au rond-point de Bourisp (Vallée d’Aure). Les médias ont bien relayé l’information. Voir le billet
  • 2500 tracts ont été distribués dans la vallée et on a organisé, pendant les vacances de février, 2 soirées pour glisser des tracts sur les pare-brises des véhicules de St-Lary et Vielle-Aure. Voir le billet
  • Le 24 février, mise en ligne de la pétition électronique (version française et espagnole) sur la plateforme Mesopinions.com.
  • Audience accordée par Mme la sous-préfète qui a pris acte de la position de l’association. Voir le billet

En avril :

Publication de l’arrêté préfectoral indiquant que le dossier UTN serait visible à la mairie d’Aragnouet, à la sous-préfecture de Bagnères et à la Préfecture de Tarbes, à compter du 16 avril et pour une durée d’un mois, L’association est intervenue par courrier pour demander au Préfet d’étendre cette consultation aux mairies
de Bazus et de Guchan. Réponse positive du Préfet. Voir le billet

A noter que le dossier UTN, était téléchargeable publiquement sur internet ce qui en a facilité la consultation et qui doit constituer une première dans ce type de procédure.
Mi-avril, création de la page Facebook de l’association.

En mai

Le 2 mai, toutes les études réalisées par les commissions ont été présentées et validées.

Leurs responsables en exposent la synthèse devant les membres du CIAPP ((Conseil International Associatif pour la Protection des Pyrénées) réunis à Agos le 8 mai. Ceux-ci sont surpris par la qualité du travail fourni. Voir le billet
Les 12 et 16 mai, dépôt chez le Préfet d’un dossier contenant :

  • Les synthèses des commissions,
  • Les études,
  • Les pétitions papier des habitants de Bazus-Aure et Guchan (258), des commerçants de la vallée (124), des professionnels (guides et accompagnateurs en montagne (24) ainsi que le soutien écrit des 2 syndicats respectifs), des sympathisants de la vallée (2 100 pétitions papier) auxquelles il faut ajouter 5200 pétitions électroniques, assorties de plus de 1300 commentaires de soutien venus de toute la France, d’Espagne et d’ailleurs. Soit 7300 signatures au total.
Assemblée générale de l'association pour la sauvegarde de la Gela en vallée d'Aure

De gauche à droite : Denis Soleil (secrétaire-adjoint), Jean-Claude Borde (vice-président), Georges Embun (vice-président), Francis André (président), Aline Alègre (secrétaire générale)

Après ce descriptif des « très riches heures de l’association », les administrateurs qui étaient présents lors de la réunion, sont revenus sur le travail structurant des commissions.

Ensuite, les actions à venir ont été présentées :

  • Soirée concert programmée le 24 juin à Guchen avec le chanteur Pyrénéen, Arnaud Duplan.

Une fois achevé ce panorama d’activités passées ou à venir, de riches échanges ont eu lieu avec l’assemblée. De nombreuses personnes se sont proposées pour participer activement à la suite des actions à mener. Elles ont  félicité l’association pour le parcours déjà réalisé, riche de sa diversité comme le sont l’ensemble des administrateurs et adhérents venant d’horizons bien différents mais qui se rassemblent sous une même bannière pour protéger leur montagne.

Aujourd’hui, l’Association pour la Défense et la Protection des Vallées Pyrénéennes de Saux et de La Gela c’est :

Mais le blog ne serait rien sans l’apport de ceux qui ont contribué à le nourrir par des contributions écrites ou photographiques. Ils seraient trop nombreux à remercier individuellement mais vous pourrez lire leurs noms ci-et-là au hasard de vos lectures des billets.

Merci aussi à ceux qui travaillent dans l’ombre et, ce faisant, donnent de la lumière à l’association.

Merci également au nombre impressionnant de sites internet (plus de 80) qui ont relayé les propos de l’association et ont incité à signer la pétition.

Enfin, merci aux médias de s’être fait l’écho de notre combat et de continuer à le faire dans les mois qui vont suivre : Montagnes magazine, Pyrénées magazine, GEO.fr, Respyr, France Inter (CO2 mon amour, et Carnets de Campagne), France3 Midi-Pyrénées, Tarbes-infos.com, Kairn.com, La Semaine des Pyrénées, Le Petit Journal, 20mn Toulouse, La Revue Pyrénéenne (CAF midi-Pyrénées), La Dépêche du Midi ainsi que la presse espagnole : El Periodico de Aragon, Diario de Alto Aragon, Heraldo de Aragon, Aragon digital, Radio-Sobrarbe……

Share

Reader Feedback

3 Réponses de “Une réunion enrichissante à Vielle-Aure”

  1. admin dit :

    Merci à toute la famille, Michèle !
    Ceux qui ne pourront se rendre sur place verront un compte-rendu sur le blog

  2. Michèle DELACROIX dit :

    résidente régulière l’été depuis plus de vingt ans, je ne peu malheureusement agir avec vous sur place compte tenu de mon lieu d’habitation. Mais toute la famille soutient l’action de l’association. Il faut sauver ce patrimoine exceptionnel! Michèle

  3. Henk Steman dit :

    Trop de la nature sur cette terre est déja détrui. Tenu jusqu’au bout pour sauvé les montagnes. Henri.

Poster un commentaire