Google

A.D.P.S.G. Association pour la Défense et la Protection des Vallées Pyrénéennes de Saux et de La Gela
vendredi juin 23rd 2017
logo Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade Midi-Pyrénées - FFME logo Mountain Wilderness logo Compagnie des guides des Pyrénées logo Nature Midi-Pyrénées logo Club Alpin Français logo SNAM logo FNE Midi-Pyrénées logo Syndicat National des Guides de Montagne logo APNP Amis du Parc National des Pyrénées

Contenu

Archives

Le Syndicat National des Accompagnateurs en Montagne s’oppose au projet d’UTN

Le (Syndicat National des Accompagnateurs en Montagne) nous a fait parvenir un communiqué concernant leur position sur le projet de création de station de ski entre le tunnel de Bielsa et Piau-Engaly. Nous vous en livrons la teneur.


logo SNAM Syndicat National des Accompagnateurs en Montagne

Le 11/05/2011

Projet d’Unité Touristique Nouvelle Piau Engaly

Note de positionnement du Syndicat National des Accompagnateurs en Montagne mai 2011

Le SNAM, syndicat professionnel représentatif des Accompagnateurs en Montagne français est fortement impliqué et siège dans plusieurs comités de massif (Massif de Vosges, Massif Jurassien, Massif des Alpes) où il est amené, via ses représentants, à se positionner sur des projets d’Unités Touristiques Nouvelles.
Le SNAM est conscient du rôle économique, social et de l’attractivité des stations de ski pour les vallées et territoires de montagne. Il soutient tout projet de développement touristique dès lors qu’il s’inscrit dans une logique d’amélioration qualitative et de diversification.

Toutefois le SNAM considère que l’expansion de ce domaine skiable n’est pas dans le cas précis ni en adéquation avec le potentiel de développement du territoire, ni adapté aux réalités et projections d’un développement économique et touristique véritablement durables.

De plus, au-delà de l’impact esthétique de l’aménagement proposé, le S..N.A.M. pose la question de la pertinence d’un tel projet en raison de son caractère irréversible.

Considérant la nature de la zone concernée par le projet et les pratiques qu’elle accueille dans un environnement naturel protégé aujourd’hui vierge de toute infrastructure, considérant la nécessaire protection ou conservation des espaces naturels, considérant encore l’attachement du SNAM, de ses adhérents et de leurs très nombreux clients en toutes saisons à la protection des paysages, le SNAM est opposé à ce projet d’UTN .

Nous demandons aux autorités compétentes de bien vouloir prendre en compte ce positionnement.

Philippe Ragné
Président du SNAM

Share

Poster un commentaire