Google

A.D.P.S.G. Association pour la Défense et la Protection des Vallées Pyrénéennes de Saux et de La Gela
vendredi juillet 28th 2017
logo Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade Midi-Pyrénées - FFME logo Mountain Wilderness logo Compagnie des guides des Pyrénées logo Nature Midi-Pyrénées logo Club Alpin Français logo SNAM logo FNE Midi-Pyrénées logo Syndicat National des Guides de Montagne logo APNP Amis du Parc National des Pyrénées

Contenu

Archives

Halte au bétonnage en Tarentaise !

Édifiant ce qui se passe en que d’aucuns nomment l' »usine à skis » : 15 000 lits devraient être construits dans les prochaines années.

L’association « Vivre en Tarentaise », créée il y a plus de 30 ans, s’oppose à la création de lits supplémentaires et à l’extension des domaines skiables.

Même si l’envergure n’est pas la même (360 000 lits dans la vallée alpine !), vous trouverez bien des similitudes dans les argumentaires des opposants.

L’association demande un moratoire de 10 ans sur les nouvelles constructions touristiques et les extensions de domaines skiables en Tarentaise.

Voir leur pétition : http://www.vivrentarentaise.fr/tourisme-et-amenagements/21-gestion-de-lespace/53-petition-halte-au-betonnage-de-la-montagne

Plus au sud, voir également la pétition (aujourd’hui clôturée) pour la défense du mont Chaberton (Montgenèvre – Hautes-Alpes) : http://www.petitionduweb.com/defense_du_Mont_Chaberton-6574.html

Share

Reader Feedback

Une réponse de “Halte au bétonnage en Tarentaise !”

  1. S’ils pouvaient faire disparaître la parc National de la Vanoise, premier parc français, les élus locaux le feraient ! Souvenez-vous, il n’y a pas si longtemps, il avait été question d’exclure les scientifiques du conseil d’administration du parc, les élus auraient eu toute latitude pour faire ce que bon leur semble !
    Il n’y a pas si longtemps, également, Les limites du pré parc ont été revues afin de mieux l’aménager…
    Quand aux réserves naturelles de Val d’Isère, elles se trouvent en pleine station de ski ! Protection vous avez dit ?
    Quand est ce que les décideurs comprendront qu’il est temps de se tourner vers des activités moins agressives, moins énergivores et plus pérennes ?
    A moins que la fuite en avant qui risque de ruiner communes et régions ne les laisse indifférent, il y aura toujours l’état et le contribuable pour régler les factures !
    Et je ne parle pas des générations futures !
    Quand à l’impact des canons à neige sur l’environnement, aucune étude sérieuse n’a été faite. Lire le très intéressant article de Carmen De Jongh, hydrologue à l’université de Savoie, « La production de neige artificielle » paru dans le bulletin « Nature & patrimoine en pays de Savoie » de novembre 2010 (n°22). Je vous le scannerais bien, mais c’est un peu délicat…
    A l’heure ou la catastrophe japonaise remet les centrales nucléaires en cause, que fait on de vraiment efficace pour limiter les gaspillages énergétiques, dont les stations de ski vont finir par devenir le symbole si les aménagements anarchiques, coûteux et inutiles continuent !!

Poster un commentaire